Le T.R.E.C.

Le T.R.E.C. est une Technique de Randonnée Equestre de Compétition.
Il a pour but de distinguer le meilleur couple dans diverses applications des etchniques de randonnée à cheval. Il s'agit d'une épreuve combinée qui vise à privilégier la réussite d'un couple cavalier-cheval devant un ensemble de difficultés, plutôt que son succès dans un seul domaine.

La compétition se déroule en 4 épreuves:
+ La Présentation du couple : Le cavalier doit présenter oralement son matériel et exposer les raisons de ses choix personnels.
Sont jugés:
* Le harnachement du cheval et son adaptation à la randonnée.
* Le contenu des sacoches: matériel de maréchalerie, de signalisation et éclairage de nuit, carte de téléphone, monnaie, trousse ed secourisme, etc...
* Pour le cheval et le cavalier: la propreté.

+ Le P.O.R. : Parcours d'orientation et de régularité
Il faut effectuer, sur un itinéraire donné, et une distance permettant d'évaluer la résistance du cheval, un déplacement en respectant le tracé de l'itinéraire et les vitesses prescrites.


+ La Maîtrise des allures : Permet de montrer qu'un cavalier d'extérieur peut faire aller son cheval au galop, lentement et calmement, sur une longueur de 200 m et rapidement au pas sur 150 m.

+ Le P.T.V. : Parcours en terrain varié
Ce parcours consiste à mettre en valeur la qualité du dressage des chevaux utilisés pour la randonnée, ainsi que la justesse des actions du cavalier et de son "métier" en terrain varié. La notation est basée sur l'efficacité, le style, les pénalités.

 


Le P.O.R. :
Il faut parcourir un tracé défini comprenant certains pièges topographiques en un temps donné. Le parcours est jalonné de contrôles. L'originalité est qu'on ne sait jamais à quel emplacement est positionné un contrôle, de telle sorte que l'on ne doit aller ni trop vite, ni trop lentement. Les points de contrôle de passage sont inconnus du concurrent. Il faut suivre certaines règles très strictes et parfaitement connaître son cheval.
La vitesse à suivre est donnée à chaque contrôle. On doit arriver au contrôle suivant - sans savoir où il est - dans la minute, sinon on a des pénalités.
Il faut donc étalonner son cheval au pas et au trot, c'est à dire savoir exactement la distance qu'il parcourt à ces allures. Cela permet de se situer très précisément sur une carte, à 50 mètres près, et de correctement évaluer les distances.
Il faut avoir aussi une utilisation très précise de la boussole et de la carte, bien connaître les courbes de niveau.

Cela sert de base. Là-dessus viennent se greffer... des pièges ! s'il fallait aller d'un point à un autre en un temps très précis, ce serait trop facile !! Certains pièges ont donc été positionnés sur le parcours.
Mais quels sont ces pièges ? ils sont répertoriés des cavaliers, mais ils ne sont pas toujours faciles à déjouer. En voici 3 exemples :

1) A un endroit, dans la forêt, deux chemins sont parallèles, pas très loins l'un de l'autre. Ils ont le même angle avec la boussole, mais l'un a son entrée de bouchée. C'est pourtant le chemin à prendre.

2) Imaginez un rond point en pleine forêt, avec 6 à 8 chemins qui vont dans toutes les directions. Il faut toujours laisser un cavalier dans le chemin que l'on quitte, car on fait une fois le tour du rond-point et l'on est vite perdu ! Dans ce cas-là, la boussole est le juge de paix. Elle donne toujours la direction exacte à prendre.
Il faut aussi faire attention aux chemins non indiqués.

3) En ville, vous arrivez en face d'une route à sens interdit. Que faites-vous ?

A - Vous restez à cheval et vous avancez comme si de rien n'était.
B - Vous faites demi-tour pour prendre une autre route.
C - Vous descendez de cheval et vous menez votre monture par les rênes.

La bonne réponse est "C": un cheval que l'on tient en main n'est plus considéré comme un véhicule.

Il faut donc respecter précisément le temps du parcours. Entre chaque contrôle, la distance est de 6,5 à 14 km. La vitesse est variable selon la topographie et les pièges...
Au départ d'un P.O.R., la vitesse est généralement lente, pour que les chevaux s'echauffent, puis elle augmente progressivement.

Les contrôles sont des points de passage obligés. Ils peuvent être :

- Physiques : une personne est présente sur le lieu.
- De passage : il faut relever une lettre sur un arbre, par exemple.

Cette discipline demande une grande précision et une grande concentration.

Les concurrents ont comme outil une feuille de route. Ce document est donné au départ, et contient les coordonnées du cavalier et du cheval. Cette feuille de route sera ensuite remplie à chaque contrôle: le cavalier ne doit donc pas la perdre, sous peine d'être disqualifié.

Quand le concurrent arrive, il s'inscrit, on lui donne son numéro de départ.
On lui donne ensuite l'heure à laquelle il pourra recopier la carte. Cette étape est très importante, car le fait de recopier la carte permet d'apprendre le terrain et le parcours, et d'étudier les pièges éventuels. C'est aussi un piège : si on se trompe dans la copie, on a de grands risques de rater une étape.
Le concurrent a 20 minutes pour recopier la carte. Ensuite, il doit la curvimétrer: sur sa carte, il inscrit des points de repère tous les 250 mètres. Ainsi, il pourra se repérer avec les distances et le temps.

Le P.T.V.:
Le Parcours en Terrain Varié est en fait une suite d'exercices de dressage.
Il en existe en tout 29, et une compétition en comprend entre 15 et 18.
Les difficultés sont différentes selon les séries.
Ces épreuves peuvent être intégrées pendant le P.O.R. ou être proposées en fin de parcours, sur une carrière ou un terrain de cross. Là, les contrôleurs sont forcément présents.
Les points de pénalité vont de 10 à 0.
Il faut savoir maîtriser les allures de son cheval. Chaque épreuve est chronométrée et a un barème de points.

3 exemples de PTV:

1) Le contre-haut en selle : Sauter un obstacle représentant une marche





2) La branche basse: Passer sous une branche


 

3) La bordure maraîchère: Passer entre 2 troncs sans les toucher au galop si possible


 

Le Classement:

* La présentation du couple sur
* LE P.O.R. est noté sur
* La maîtrise des allures sur
* Le P.T.V. est noté sur

Total maximum
10 pts
240 pts
60 pts
190 pts

500 pts

Jean-Pierre Ziolo